Publié le

Figuration libre

François Boisrond : acolyte 80’s de Robert Combas

Expo consacrée à Boisrond aux Sables d’Olonne

En 1981, l’exposition Finir en beauté que Bernard Lamarche-Vadel organise dans son appartement adoube un vaste mouvement de retour vers la peinture et la figure. François Boisrond, aux côtés de ses acolytes Hervé di Rosa, Robert Combas ou Rémi Blanchard, est de ceux qui penchent sans aucune réserve, après une décennie de spéculations conceptuelles, du côté d’une peinture franche, débridée et désinhibée. Son style d’alors est concis, vif et hilare, simple mais d’une redoutable efficacité. Il emprunte aux médias leurs motifs et leurs objectifs, et rend compte des clichés de la société sur un ton qui immédiatement fait mouche.

Du 18 mars au 17 juin 2012

Vernissage samedi 17 mars 2012 à 18h30
En présence de l’artiste


François Boisrond, Musée de l’Homme, 1980
Acrylique sur toile
Collection Musée national d’art moderne, Paris

Musée de l’Abbaye Sainte-Croix
Rue de Verdun
85100 Les Sables d’Olonne

Plus d’infos sur leur site

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s